Accueil du site > Retour sur la 2nde action du programme associatif 2016


Retour sur la 2nde action du programme associatif 2016

lundi 22 février 2016

Pour la seconde action de son programme associatif 2016 « à la découverte de la Trame Verte et Bleue », Sarthe Nature Environnement s’est jointe à la SEPENES et la LPO Sarthe. A l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, une sortie d’observation des oiseaux hivernants a été mise en place sur la commune de la Ferté Bernard, au niveau du site des Ajeux.

Vers 9h30, tous les intéressés se sont rassemblés sur le parking de la base de loisirs. Une fois la présentation des intervenants, Edith Boulen de la SEPENES et Jean-Yves Renvoisé de la LPO Sarthe, et des structures organisatrices faite, les 36 participants sont partis à la découverte du lieu.

Une convention pour les Zones Humides

Avant que tout le monde ne s’empare de ses jumelles pour aller observer nos amis ailés, Edith Boulen a rappelé le contexte de cette sortie. Le 2 février 1971 fut signée la convention internationale sur les zones humides « Convention de Ramsar ». Depuis, a lieu chaque année à cette date, la Journée Mondiale des Zones Humides. Après un bref rappel sur ce que sont les zones humides (étangs, mares, prairies humides, marais, …), a été souligné leur rôle dans la Trame Verte et Bleue.

Le site des Ajeux et ses caractéristiques

Le site se compose de 2 plans d’eau : une base de loisirs où la biodiversité ne trouve pas toujours son compte ; ainsi qu’un second en cours de réaménagement, dans une optique de préservation de la biodiversité. Ancienne carrière réaménagée en plan d’eau après cessation des activités d’extraction, le site s’avère aujourd’hui un lieu de prédilection pour les oiseaux hivernants. Bordé de prairies humides, il constitue un écosystème riche. Edith Boulen a expliqué au public les actions de réaménagement en cours avec notamment la création d’îlots prévus pour l’accueil d’espèces d’oiseaux en migration. Accessibles par un sentier piétonnier, deux observatoires seront également installés afin que chacun puisse apprécier les richesses naturelles du futur site.

Une balade à travers différents milieux

Au cours de cette balade, les participants ont pu apprécier un paysage aux nombreux faciès. Au départ de la base de loisirs, de grandes étendues d’herbes (stades) d’un côté et un cours d’eau de l’autre. Sur le chemin quelques arbres clairsemés laissent progressivement la place à un bosquet dense avec certains arbres d’ores et déjà en fleurs (Prunus). Après avoir traversé la rivière, changement de décors avec l’arrivée dans les prairies humides bordant le 2nd plan d’eau. Quelques linéaires de haies et fossés inondés plus loin, une vue sur le plan d’eau en cours de réaménagement pour y favoriser la Biodiversité s’offrait à nous. N’étant actuellement pas accessible au public, le groupe continua jusqu’à une prairie afin de pouvoir discuter des mesures de gestion de ces milieux et d’observer quelques espèces d’oiseaux avec l’aide des ornithologues.

Tout de même quelques belles espèces entrevues

Si peu d’oiseaux migrateurs furent aperçus pendant la sortie, tout le monde a observé plusieurs oiseaux sur le chemin avec les conseils et l’œil aiguisé de Jean Yves Renvoisé. En voici certains (photos de la LPO Sarthe) : La matinée s’est terminée vers 12h avec des échanges entre passionnés et cela, autour d’un vin chaud. Cependant les plus curieux et les moins pressés ont continué à observer faune et flore sur le chemin du retour.